Droit de famille, Successions, La violence contre les femmes, Immobilier et baux, Droit administratif.

icône de téléphone+34 91 310 36 33
cloison

Le licenciement d'un médecin dans un hôpital catholique pour avoir remarié peut constituer une discrimination

séparateur

Le licenciement d'un médecin dans un hôpital catholique pour avoir remarié peut constituer une discrimination

/ 0 Commentaires /

La Cour de justice de l'Union européenne,,es,il a jugé dans son arrêt du,,es,C42-17 décembre sur la question indiquant que le principe de légalité des délits et des peines doit être respecté dans les affaires pénales qui visent des fraudes graves sur la TVA,,es,La requête qui a effectué les tribunaux italiens origine dans le jugement Taricco du corps européen qui a suspendu le délai de prescription fraude fiscale correspondante un crime et condamné à l'échec et de respecter les dispositions de l'article,,es,le traité sur le fonctionnement de l'Union européenne,,es,TFUE,,mi, en la sentencia en el asunto C-68/17, Il a été établi que le licenciement d'un médecin catholique, chef de service, par un hôpital catholique et motivé parce qu'il est remariée après divorce peut constituer une discrimination fondée sur la religion et par conséquent interdit.

L'exigence selon laquelle un chef de service catholique respecte le caractère sacré et indissoluble du mariage selon la conception de l'Eglise catholique ne semble pas être une exigence professionnelle, légitime et justifiée, question en l'espèce, no obstante, chèque correspond à la Cour suprême du Travail Allemagne.

contexte

El asunto se refiere a un médico católico, qui a travaillé en tant que chef du service de médecine interne d'un hôpital géré par IR, responsabilité limitée allemande et sous le contrôle de l'archevêque catholique de Cologne (Alemania). IR despidió al médico cuando supo que, Après avoir divorcé de sa première femme, avec qui il était marié par le rite catholique, Il avait remariés civilement sans son premier mariage avait été annulé. Pour aller, pour célébrer un mariage selon le droit canon est invalide, Il y avait tellement aggravé la violation des obligations de fidélité qui découle de son contrat de travail.

El contrato laboral en cuestión remite al Reglamento aplicable al Servicio Eclesiástico en el Marco de las Relaciones Laborales dentro de la Iglesia (le GRO 1993), qui stipule que la célébration, par un travailleur catholique ayant des responsabilités de gestion, un mariage en vertu du droit canon est invalide est défini comme une violation grave du devoir de loyauté et justifie son licenciement. Selon l'éthique de l'Eglise catholique, mariage religieux est sacré et indissoluble. En ese contexto, Il est à noter que la constitution allemande donne les églises et les institutions liées à l'autonomie des églises, avec certaines limites, la liberté de gérer leurs propres affaires.

El médico recurrió ante la jurisdicción laboral alemana, prétendant que son second mariage n'a pas conduit à un licenciement. Selon le requérant, son licenciement viole le principe d'égalité de traitement, comme, en conformité avec le gro 1993, remariage d'un chef de service de la religion protestante ou sans religion ont aucune incidence sur la relation de travail avec IR.

Conclusiones

En ese contexto, el Cour fédérale du travail (Cour suprême du Travail, Alemania) demande à la Cour d'interpréter la directive sur l'égalité de traitement, qui lui interdit, en principe, que les travailleurs sont victimes de discrimination fondée sur la religion ou de conviction, tout en permettant, certaines conditions, églises ou d'autres organisations dont l'éthique fondée sur la religion ou de conviction exigent que leurs travailleurs d'agir de bonne foi et de loyauté envers cette éthique.

Dans son arrêt, el Tribunal de Justicia declara que debe poder someterse a un control judicial efectivo la decisión de una iglesia u otra organización cuya ética se base en la religión o las convicciones y que gestione centros hospitalarios constituidos como sociedades de capital de Derecho privado de imponer a empleados que ejerzan responsabilidades directivas el requisito de mantener una actitud de buena fe y lealtad hacia dicha ética, où un tel diplômés de l'exigence selon que ces travailleurs ont pas de religion ou ce qui est que la religion.

Sur ce contrôle judiciaire, la juridiction nationale compétente doit veiller à ce que, compte tenu de la nature des activités professionnelles concernées ou le contexte dans lequel ils exercent, la religion ou les convictions constituent une exigence professionnelle, légitime et justifiée étant donné que l'éthique en question.

Bien que la question correspond au Bundesarbeitsgericht déterminer si ces conditions sont remplies, la Cour indique que l'adhésion au concept du mariage qui défend l'Eglise catholique ne semble pas nécessaire de proclamer l'éthique de IR en tenant compte de l'importance des activités professionnelles de médecin, ils ont été dans un hôpital fournissant des conseils et des soins d'ordre médical et la gestion de la médecine interne dont la direction est tenue. Por tanto, Il ne semble pas être une condition sine qua non de l'activité professionnelle, qui elle est corroborée par le fait que des postes similaires travailleurs qui ne professent la religion catholique soit confiée, donc ils ne sont pas soumis à la même exigence de maintenir une attitude de bonne foi et de loyauté à l'éthique IR.

Plus, el Tribunal de Justicia señala que, compte tenu des documents qui lui sont soumis, la prescription en question ne semble pas justifiée. Cependant, Bundesarbeitsgericht correspond à vérifier si IR a établi que, à la lumière des circonstances de l'espèce, il existe un risque probable et grave de violation de leur éthique ou leur droit à l'autonomie.

En ce qui concerne les problèmes, en principio, directives de l'Union ne prennent pas effet direct entre les individus, mais doivent être transposées dans le droit national, la Cour rappelle qu'il appartient aux juridictions nationales d'interpréter dans la mesure du possible les directives de transposition en droit national conformément à ceux-ci.

La Cour précise que, s'il est impossible d'interpréter la loi nationale (en este caso, L'égalité de traitement allemande Loi) conformément à la directive contre la discrimination, comme interprété par la Cour dans son arrêt, la juridiction de renvoi saisie d'un litige entre deux personnes doit quitter la législation nationale inappliquée.

À cet égard,, la Cour relève que l'interdiction de la discrimination fondée sur la religion ou de conviction est obligatoire en tant que principe général du droit communautaire, désormais inscrit dans la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne, et suffisant en soi pour donner aux individus un droit d'invoquer que les litiges face dans des domaines régis par le droit communautaire.

 

 

 

 

 

 

noticias.juridicas.com

séparateur