Droit de famille, Successions, La violence contre les femmes, Immobilier et baux, Droit administratif.

phone icon+34 91 310 36 33
divider

Le TC soutient l'appel par le gouvernement contre la Commission sur les violations des droits fondamentaux créé par la Generalitat,,es,L'Assemblée plénière de la Cour constitutionnelle a reconnu le défi apporté par le gouvernement contre Accord GOV / 138/2017,,es,promovido par le gouvernement,,ca,par la Commission spéciale sur la violation des droits fondamentaux est créé en Catalogne,,es,La Cour constitutionnelle a annoncé mardi,,es,Janvier, il demanderait de transférer les documents soumis et le gouvernement catalan,,es,qui a une durée de vingt jours pour fournir les documents et arguments qu'il estime appropriés,,es

separator

Le TC soutient l'appel par le gouvernement contre la Commission sur les violations des droits fondamentaux créé par la Generalitat,,es,L'Assemblée plénière de la Cour constitutionnelle a reconnu le défi apporté par le gouvernement contre Accord GOV / 138/2017,,es,promovido par le gouvernement,,ca,par la Commission spéciale sur la violation des droits fondamentaux est créé en Catalogne,,es,La Cour constitutionnelle a annoncé mardi,,es,Janvier, il demanderait de transférer les documents soumis et le gouvernement catalan,,es,qui a une durée de vingt jours pour fournir les documents et arguments qu'il estime appropriés,,es

/ 0 Commentaires /

El Pleno del Tribunal Constitucional ha admitido a trámite la impugnación promovida por el Gobierno contra el Acuerdo GOV/138/2017 de 2 de octubre, promovido por la Generalitat, por el que se crea la Comisión especial sobre la violación de derechos fundamentales en Cataluña.

El Tribunal Constitucional anunció el pasado martes 16 de enero que iba a dar traslado de la demanda y documentos presentados al gobierno catalán, que dispone de un plazo de veinte días para aportar los documentos y alegaciones que considere convenientes.

Le Tribunal suspend dans les personación et formuler des arguments en faveur de la Generalitat « afin d'éviter un conflit dans la défense des intérêts de l'Etat et la Communauté autonome de Catalogne »,,es,Ce délai est suspendu pour le moment,,es,sous l'application de l'article,,es,le Conseil des ministres exerce les fonctions et pouvoirs qui correspondent à gouverner,,es,La Plénière a également décidé de suspendre la validité et l'application de l'accord litigieux,,es,la décision est une conséquence automatique de l'invocation par le gouvernement dans son application de l'article,,es,Cette disposition prévoit que,,es.

El citado plazo quedará suspendido durante el tiempo en que, en virtud de la aplicación del artículo 155 de la Constitución, el Consejo de Ministros ejerza las funciones y competencias que corresponden al Govern.

El Pleno acuerda también la suspensión de la vigencia y aplicación del Acuerdo impugnado, decisión que es consecuencia automática de la invocación por parte del Gobierno en su recurso del artículo 161.2 de la Constitución.

Dicho precepto establece lo siguiente: « Le gouvernement peut faire appel à la Cour constitutionnelle les dispositions et résolutions adoptées par les organes des Communautés autonomes,,es,Le différend au sujet de la suspension de la disposition ou la décision,,es,mais la Cour,,es,vous devez ratifier ou dans un délai ne dépassant pas cinq mois, ",,es,Suite à cette décision,,es,la Cour constitutionnelle rappelle que la recevabilité et la suspension de précaution ne présentent pas une décision sur le fond de cette affaire,,es,cela sera résolu lorsque le procès est terminé,,es,L'organisation controversée a été créée à la suite des événements qui se sont produits sur,,es,Octobre, après le référendum illégal en Catalogne,,es. La impugnación producirá la suspensión de la disposición o resolución recurrida, pero el Tribunal, en su caso, deberá ratificarla o levantarla en un plazo no superior a cinco meses”.

A raíz de esta decisión, el Constitucional recuerda que la admisión a trámite y la suspensión cautelar no suponen pronunciamiento alguno sobre el fondo del citado asunto, que éste será resuelto cuando se concluya el proceso judicial.

El polémico organismo fue creado a raíz de los hechos sucedidos el 1 de octubre a raíz del referéndum ilegal de Cataluña. Le texte fait référence à « la violence et la répression policière subie par la plupart des citoyens de la Catalogne » et affirme que son objectif est de clarifier et d'analyser ce qui est arrivé et empêcher l'impunité des organes et responsables,,es,Les membres de la Commission,,es,selon ce qui est établi dans l'accord,,es,« Les personnes nommées par le gouvernement,,es,régional,,es,une proposition de promoteurs départements,,es,parmi les savants,,es,professionnel,,es,représentants d'organisations civiles et organes compétents responsables dans le domaine des droits de l'homme et de la portée de la loi ",,es,Le TC soutient l'appel par le gouvernement contre la Commission sur les violations des droits fondamentaux créés par le Gen ...,,es.

Los integrantes de la Comisión serán, de acuerdo a lo que se establece en el acuerdo, “personas designadas por el Gobierno (autonómico), a propuesta de los departamentos proponentes, entre académicos, profesionales, representantes de entidades civiles y responsables de organismos competentes en el ámbito de los derechos humanos y del ámbito del derecho”.

noticias.juridicas.com

separator