Droit de famille, Successions, La violence contre les femmes, Immobilier et baux, Droit administratif.

phone icon+34 91 310 36 33
divider

España, condamné par la CEDH pour le bruit excessif,,es,La justice européenne attire l'attention à nouveau aux autorités espagnoles pour protéger leurs citoyens contre les bruits de la nuit des bars,,es,pubs et discothèques,,es,publié le mardi,,es,Il a estimé que le recours déposé par un voisin octogénaire Valence et oblige les autorités espagnoles à verser une indemnité plus,,es,Les juges de la Cour de Strasbourg ont convenu à l'unanimité qu'il ya eu violation du droit à la vie privée et familiale du demandeur,,es,protégé par l'article,,es,de la Convention européenne des droits de l'homme,,es,Vingt-quatre ans se bat contre l'administration locale district voisin de San Jose à Valence,,es,le quartier où vous vivez,,es

separator

España, condamné par la CEDH pour le bruit excessif,,es,La justice européenne attire l'attention à nouveau aux autorités espagnoles pour protéger leurs citoyens contre les bruits de la nuit des bars,,es,pubs et discothèques,,es,publié le mardi,,es,Il a estimé que le recours déposé par un voisin octogénaire Valence et oblige les autorités espagnoles à verser une indemnité plus,,es,Les juges de la Cour de Strasbourg ont convenu à l'unanimité qu'il ya eu violation du droit à la vie privée et familiale du demandeur,,es,protégé par l'article,,es,de la Convention européenne des droits de l'homme,,es,Vingt-quatre ans se bat contre l'administration locale district voisin de San Jose à Valence,,es,le quartier où vous vivez,,es

/ 0 Commentaires /

La justicia europea llama la atención de nuevo a las autoridades españolas para que protejan a sus ciudadanos de los ruidos nocturnos de bares, pubs y discotecas. En su sentencia, publicada el pasado martes 16 de enero, la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) ha estimado el recurso interpuesto por un vecino octogenario de Valencia y obliga a las autoridades españolas a indemnizarle con más de 13.000 euros.

Los magistrados del tribunal de Estrasburgo han coincidido por unanimidad en que se ha producido una violación del derecho a la vida privada y familiar del demandante, amparado en el artículo 8 de la Convención Europea de Derechos Humanos.

Veinticuatro años ha estado luchando el vecino contra la administración local del distrito de San José en Valencia, el barrio donde vive, à cause des bruits de la nuit qui dépassent le maximum légalement établi,,es,Selon la Cour européenne,,es,Valencia Conseil municipal a accepté de cesser d'émettre des licences pour ouvrir des magasins dans ce domaine,,es,est venu jamais mis en oeuvre la présente résolution et la direction a continué à distribuer des permis,,es,Avant d'arriver à la CEDH,,es,l'affaire a été examinée par la Cour constitutionnelle,,es,Il a examiné le rapport médical a fait l'homme,,es,qui a diagnostiqué un trouble du sommeil en raison du bruit excessif provenant d'un syndrome dépressif et l'anxiété,,es,la capacité intellectuelle a diminué et l'irritabilité entre autres,,es.

De acuerdo con el tribunal europeo, en 1983 el ayuntamiento valenciano acordó dejar de emitir licencias para abrir locales en esa zona. Sin embargo, nunca llegó a aplicarse esta resolución y la administración siguió repartiendo permisos.

Antes de llegar al TEDH, el caso fue revisado por el Tribunal Constitucional. Éste examinó el informe médico realizado al hombre, que diagnosticaba un trastorno del sueño a raíz del exceso de ruido que derivaba en un síndrome depresivo y de ansiedad, disminución de la habilidad intelectual e irritabilidad entre otras cosas.

Toutefois, le tribunal a fait valoir qu'il ne pouvait pas dire qu'il y avait un lien entre ces symptômes et un bruit excessif,,es,ajoutant qu'il a également « avait des preuves pour montrer que, à cet étage particulier les niveaux de pollution du bruit dépassent les limites établies » et a rejeté l'appel pour la protection,,es,La CEDH oppose ce point de vue et fonde sa décision sur une autre phrase,,es,l'affaire Moreno Gómez,,es,dans lequel la justice européenne a soutenu un demandeur espagnol,,es,Valence quartier du même voisin que le demandeur,,es,et il a condamné les autorités locales pour ne pas avoir à prendre des mesures dans une zone que le même conseil municipal a estimé qu'il existait un « niveau sonore saturé »,,es, añadiendo que tampoco “había pruebas que demostraran que en ese piso en particular el nivel de contaminación acústica excediera los límites establecidos” y desestimó el recurso de amparo.

El TEDH se opone a esa visión y basa su decisión en otra sentencia de 2004 sobre el caso Moreno Gómez, en la que la justicia europea apoyó a una demandante española, vecina del mismo barrio valenciano que el demandante, y condenó a las autoridades locales por no tomar medidas en una zona que el mismo Ayuntamiento consideró que existía un “nivel acústico saturado”.

Ce dernier fait est que la Cour de Strasbourg fait référence pour justifier sa condamnation du gouvernement espagnol,,es,ajoutant que le défendeur n'a pas besoin de prouver les niveaux de bruit à l'intérieur de votre maison,,es,que le conseil lui-même a témoigné la grande pollution sonore existant dans la zone,,es,Cour européenne constate une violation du droit à la vie privée et familiale de l'homme et l'Espagne impose une obligation de lui verser la somme de,,es,euros de dommages monétaires et non monétaires et,,es,euros pour les frais de justice,,es, añadiendo que el demandado no necesita probar los niveles de ruido en el interior de su casa, ya que el propio ayuntamiento testificó la gran contaminación acústica existente en la zona.

Por ello, el tribunal europeo considera que se ha violado el derecho a la vida privada y familiar del hombre e impone a España la obligación abonarle la cantidad de 7,000 euros en daños monetarios y no monetarios y 6,671.26 euros por costas judiciales.

noticias.juridicas.com

separator