Droit de famille, Successions, La violence contre les femmes, Immobilier et baux, Droit administratif.

icône de téléphone+34 91 310 36 33
cloison

Exiger le B1 d'une langue pour obtenir un diplôme universitaire est illégal s'il n'est pas établi dans le programme,,es,La Haute Cour de justice galicienne,,gl,TSXG,,gl,a publié une phrase déclarant,,es,illégalité de forcer les étudiants universitaires à accréditer un niveau B1,,es,d'une langue étrangère afin qu'ils puissent obtenir leur diplôme universitaire,,es,si cette exigence n'est pas incluse dans le curriculum,,es,la Chambre contentieuse de la TSXG a résolu le cas d'un étudiant en histoire de l'Université de Santiago de Compostela qui a demandé que,,es,a été exempté de l'obligation de présenter le certificat de niveau B1,,es,dans toute langue étrangère pour être en mesure d'obtenir leur diplôme,,es

séparateur

Exiger le B1 d'une langue pour obtenir un diplôme universitaire est illégal s'il n'est pas établi dans le programme,,es,La Haute Cour de justice galicienne,,gl,TSXG,,gl,a publié une phrase déclarant,,es,illégalité de forcer les étudiants universitaires à accréditer un niveau B1,,es,d'une langue étrangère afin qu'ils puissent obtenir leur diplôme universitaire,,es,si cette exigence n'est pas incluse dans le curriculum,,es,la Chambre contentieuse de la TSXG a résolu le cas d'un étudiant en histoire de l'Université de Santiago de Compostela qui a demandé que,,es,a été exempté de l'obligation de présenter le certificat de niveau B1,,es,dans toute langue étrangère pour être en mesure d'obtenir leur diplôme,,es

/ 0 Commentaires /

El Tribunal Superior de Xustiza Galego (TSXG) ha publicado una sentencia en la que declara la ilegalidad de obligar a los estudiantes universitarios acreditar un nivel B1 de un idioma extranjero para que puedan obtener su título universitario si este requisito no está incluido en el plan de estudios.

En la sentencia 129/2018 la 21 de marzo de 2018, la Sala de lo Contencioso del TSXG ha resuelto el caso de un estudiante de Historia de la Universidade de Santiago de Compostela el cual solicitó que se le eximiese de la obligación de presentar el certificado de nivel B1 en cualquier idioma extranjero para poder graduarse.

Les juges ont estimé l'appel de l'élève contre l'arrêt de la Cour de Santiago qui a été le premier cas et a approuvé la décision de l'USC de déposer une demande d'exemption de surmonter examen B1 langue étrangère pour obtenir titre du diplôme,,es,déclarer la conformité à la loi de cette résolution,,es,Les magistrats de la TSXG s'opposent à cette décision et,,es,après avoir analysé le programme résumé par modules et par cours,,es,ils soulignent que,,es,"L'exigence de connaissance du niveau B1 d'une langue étrangère n'apparaît nulle part,,es,pas même la connaissance transversale ",,es, declarando la conformidad a derecho de esta resolución.

Sin embargo, los magistrados del TSXG se oponen a esta sentencia y, tras analizar el plan de estudios resumido por módulos y por cursos, señalan que “no aparece por ninguna parte la exigencia de conocimiento del nivel B1 de una lengua extranjera, ni siquiera de conocimiento transversal”.

Ils affirment donc que "lorsque l'exigence de la connaissance du niveau B1 de la langue étrangère ne figure pas dans le programme approuvé et publié,,es,il ne peut pas être imposé pour obtenir le titre ",,es,Dans la phrase, l'université est donné les compétences pour élaborer son programme et marquer les limites et les exigences pour accréditer les titres "mais,,es,ne protège pas,,es,une fois le programme approuvé et publié,,es,l'exigence du niveau B1 est introduite,,es,de langue étrangère,,es,cela ne figure pas dans ce plan,,es,comme une condition essentielle pour obtenir le titre ",,es,Pour le tribunal,,es,"On ne peut nier la compétence de l'USC pour l'introduction de cette exigence,,es, no cabe imponerla para la obtención del título”.

En la sentencia se da competencias a la universidad para que elabore su plan de estudios y marque límites y requisitos para acreditar los títulos “pero no ampara que, una vez aprobado y publicado el plan de estudios, se introduzca la exigencia del nivel B1 de lengua extranjera, que no figura en aquel plan, como requisito imprescindible para la obtención del título”.

Para el tribunal, “no cabe negar la competencia de la USC para la introducción de dicha exigencia, mais cela ne peut pas être fait en dehors du programme et à travers un accord du gouvernorat,,es,Cela impliquerait de se passer de ce qui est imposé par la réglementation contenue,,es,pour l'obtention du titre,,es,impliquerait une exigence supplémentaire sans aucune protection juridique,,es,de sorte qu'il n'est pas possible de refuser la délivrance du titre à l'étudiant lorsqu'il prouve qu'il a réussi toute la formation théorique et pratique requise par son cursus ",,es,Accord de,,es,de la Commission Permanente du Conseil Général de la Magistrature,,es, pues entrañaría prescindir de cuanto impone la regulación contenida en el Décret royal 1393/2007 para la obtención del título, et supondría una exigencia añadida sin amparo normativo alguno, de modo que no cabe negar la expedición del título al estudiante cuando acreditó haber superado toda la formación teórica y práctica obligatoriamente exigida por su plan de estudios”.

 

 

 

noticias.juridicas.com

séparateur