Droit de famille, Successions, La violence contre les femmes, Immobilier et baux, Droit administratif.

icône de téléphone+34 91 310 36 33
cloison

en général, Les travailleurs sont soumis au régime de la sécurité sociale de l'État membre dans lequel ils travaillent

séparateur

en général, Les travailleurs sont soumis au régime de la sécurité sociale de l'État membre dans lequel ils travaillent

/ 0 Commentaires /

La Cour de justice de l'Union européenne,,es,il a jugé dans son arrêt du,,es,C42-17 décembre sur la question indiquant que le principe de légalité des délits et des peines doit être respecté dans les affaires pénales qui visent des fraudes graves sur la TVA,,es,La requête qui a effectué les tribunaux italiens origine dans le jugement Taricco du corps européen qui a suspendu le délai de prescription fraude fiscale correspondante un crime et condamné à l'échec et de respecter les dispositions de l'article,,es,le traité sur le fonctionnement de l'Union européenne,,es,TFUE,,mi, dans le jugement dans l'affaire C 527/16, declara que en el supuesto de que un trabajador desplazado por su empleador a otro Estado miembro para llevar a cabo un trabajo sea sustituido por otro trabajador desplazado, a su vez, un autre employeur, le deuxième travailleur ne peut pas être soumis à la législation de l'État membre dans lequel votre employeur exerce normalement ses activités.

La Cour précise que, como norma general, Les travailleurs sont soumis au régime de la sécurité sociale de l'État membre dans lequel ils travaillent, especialmente para garantizar del modo más eficaz posible la égalité de traitement de toutes les personnes travaillant sur le territoire de cet État membre.

La seule législature UE envisage la possibilité qu'un travailleur détaché reste soumis au régime de la sécurité sociale de l'État membre dans lequel votre employeur exerce normalement ses activités lorsque certaines conditions sont remplies. Le législateur a exclu que cela peut se produire lorsque le travailleur détaché remplace une autre personne. Selon la Cour, cette substitution se produit lorsqu'un travailleur détaché par son employeur pour effectuer des travaux dans un autre État membre est remplacé par un autre travailleur déplacé, a su vez, por otro empresario. Carece de relevancia a este respecto el hecho de que los empresarios de los dos trabajadores de que se trate tengan su domicilio social en el mismo Estado miembro o de que mantengan posibles vínculos personales u organizativos.

Caso concreto

La resolución hace referencia a la empresa austriaca Alpenrind qui a fonctionné dans un abattoir Salzburg. entre 2012 et 2014 Alpenrind il a utilisé pour la découpe et le conditionnement de la viande travailleurs déplacés à l'Autriche par la société hongroise Martimpex. Antes y después de dicho período el trabajo era llevado a cabo por autre travailleurs de l'entreprise hongroise, Martin-viande.

Respecto de unos 250 trabajadores desplazados par Martimpex entre 1 Février 2012 et 13 Décembre 2013, institution de sécurité sociale hongroise émis (dans certains cas, avec effet rétroactif et d'autres cas où les travailleurs soumis à l'Autriche d'assurance obligatoire avaient déjà été déterminées par l'institution de sécurité sociale autrichienne) certificados A1 que acreditaban la aplicación del régimen húngaro de Seguridad Social. La resolución de la institución austriaca de Seguridad Social por la que se determinaba laLes travailleurs soumis à l'assurance obligatoire autrichienne a été contestée devant les tribunaux autrichiens.

En este contexto, Cour administrative el (Tribunal du contentieux administratif Supremo, L'Autriche) solicitó al Tribunal de Justicia que precisase las normas de la Unión en materia de coordinación de los sistemas de Seguridad Social et, concretamente, l'effet obligatoire du certificat A1.

Conclusiones

Dans son arrêt, el Tribunal de Justicia declara que los certificados A1 expedidos por la institución competente de un Estado miembro (dans le cas présent, Hongrie) vinculan tanto a las instituciones de Seguridad Social como a los órganos jurisdiccionales del Estado miembro en el que se lleve a cabo el trabajo (L'Autriche) que ces certificats ne sont pas retirées ou annulées par l'État membre dans lequel ils ont été émis (Hongrie). Lo mismo se aplica cuando, comme dans le cas présent, les autorités compétentes des deux États membres ont soumis la question à la Commission administrative de la coordination des systèmes de sécurité sociale et de sa conclusion selon laquelle les certificats avaient été délivré et devraient être retirés. La Cour observe sur ce point que le rôle de la Commission administrative dans ce contexte se limite à un rapprochement des positions des autorités compétentes des États membres ont soulevé la question que vous, et que ses conclusions ont la valeur d'une opinion.

El TJUE solo contempla la posibilidad de que un trabajador desplazado siga sujeto al régimen de Seguridad Social del Estado miembro en que su empleador ejerza normalmente sus actividades cuando se cumplan determinados requisitos. Están excluidos de las excepciones los supuestos de trabajadores desplazados en sustitución de otro trabajador. Selon la Cour, cette substitution se produit lorsqu'un travailleur détaché par son employeur pour effectuer des travaux dans un autre État membre est remplacé par un autre travailleur déplacé, a su vez, por otro empresario. Carece de relevancia a este respecto el hecho de que los empresarios de los dos trabajadores de que se trate tengan su domicilio social en el mismo Estado miembro o de que mantengan posibles vínculos personales u organizativos.

 

 

 

 

noticias.juridicas.com

séparateur